INTERVIEW – Manager le dialogue social avec Thierry Heurteaux

Dans le cadre de nos LABS du CHANGEMENT, Thierry Heurteaux animera le 13 octobre 2017, la formation « Manager le dialogue social dans vos organisations ». A travers cette interview,  Synergie Actions vous propose d’en savoir plus sur cet événement thématique qui se déroulera au Château de Bouthéon. 

Dirigeant du cabinet de conseil ETHIC social, Thierry Heurteaux conseille les organisations sur leurs actions de dialogue social.

Tout d’abord, présentez-vous, présentez-nous votre société et expliquez-nous votre parcours en quelques mots …

Je suis un ancien Directeur des Relations Sociales confronté à l’animation des instances, à la négociation avec les Organisations Syndicales et aux contentieux individuels du travail dans une SSII de 4500 salariés.
C’est à partir de cette expérience que je conseille les entreprises sur leur dialogue social depuis 1997, que je forme dirigeants et managers à la relation avec les représentants du personnel et que je coache DRH, RRH et RRS sur leurs actions de dialogue social.
Je dirige depuis 2015 le cabinet de conseil ETHIC social après avoir fondé et animé le cabinet PACTES Conseil entre 2001 et 2015. Je pilote un cursus diplômant pour RH en poste adossé au Master MRH de Lille1 et j’anime le blog http://www.negociationsociale.com dédié au dialogue social.

 Pourquoi avez-vous souhaité participer à ce dispositif ? 

C’est un moyen idéal pour moi pour rencontrer des entreprises que je ne rencontrerai jamais autrement, qui ont aussi des représentants du personnel et qui se posent aussi des questions sur leur dialogue social.
Les outils et les conseils que je peux donner, l’aide que je peux apporter aux entrepreneurs et acteurs RH pour préserver ou retrouver un niveau de confiance élevé avec les représentants s’appliquent à toutes les entreprises quelque soit leur taille ou leur secteur d’activité.

Quels sont les objectifs de cette journée de formation ? 

Il y en a trois :
1. Mesurer les enjeux de son dialogue social : en tant que patron ou DRH, j’ai besoin de donner à mes actions une ligne directrice qui donne confiance à mes salariés-représentants. Je suis fiable parce que je suis constant !
2. Mettre le respect du droit social à sa bonne place : nous devons connaître nos obligations majeures vis à vis des IRP mais nous devons aussi arbitrer avec les choix de bon sens et avec les impératifs du business
3. Tester la dimension relationnelle dans le dialogue social : c’est dans le rapport face à face que se joue la confiance et la stabilité de votre dialogue social. Il faut donc tester les enjeux d’attitude en simulant une situation

Que va apprendre le professionnel en sortant de cette formation ?

Il va apprendre à :
• Sortir de ses préjugés pour se donner une ligne de conduite dans son dialogue social
• Connaître ses droits et devoirs majeurs vis à vis des Représentants
• Identifier en situation ce qui se joue avec un Représentant : être assertif – être équitable – être clair

Quel message souhaitez-vous passer aux organisations qui souhaitent déployer un dialogue social constructif et efficace ? 

La priorité absolue, c’est de mettre dans son dialogue social autant de professionnalisme que dans son action commerciale ou son contrôle de gestion : avoir une ligne de conduite claire, des acteurs investis et engagés, y consacrer le temps et l’énergie nécessaires. Car un dialogue social subi et dégradé met en cause la fiabilité de votre performance économique.

Inscrivez-vous !

kj

En savoir plus sur les Labs du changement

Suivez notre actualité sur LinkedIn

Dialogue social : et si on réduisait le nombre d’instances ?